agenda

Spectacle littéraire et musical des étudiant-e-s du Pont Supérieur

« La Muse des Chateaubriand » les 27 et 29 janvier 2019

 

Il y a 250 ans naissait à Saint-Malo François-René de Chateaubriand. Cet enfant exalté dès son plus jeune âge par le courant romantique, reçut à l’adolescence le « souffle divin » dans les jardins du château de Combourg. A partir de ce moment, tout chez lui devint passion. Son choix de l’écriture, et en particulier de la poésie comme moyen d’expression de ses sentiments, le rapproche de plusieurs autres membres de sa famille, qui écrivaient agréablement des vers. Son oncle, son frère aîné, sa soeur Madame de Farcy, et surtout la chanoinesse Lucile de Chateaubriand, dont l’inspiration est, aux dires mêmes du poète, des plus élevée.

Peut-on aller jusqu’à prétendre que la Bretagne représenterait la muse inspiratrice de la famille Chateaubriand ? C’est ce que nous nous attacherons à mettre en lumière au cours de ce spectacle littéraire et musical. Un trio d’étudiants du Pont Supérieur, une flûte, un violoncelle, une guitare, illustreront au moyen d’oeuvres de grands musiciens romantiques contemporains de Chateaubriand (Beethoven, Schubert) les propos extraits des Mémoires d’outre-tombe, dans lesquels le poète évoque sa relation à Saint-Malo, à Combourg, à sa famille, lointaine ou proche, à sa terre natale, à sa destinée.

Dans ce spectacle d’une heure trente (2 parties de 40 minutes avec entracte), les mots et les notes se croisent, s’entremêlent, s’exaltent, se subliment, au plus grand bonheur de l’auditoire, partageant le temps d’un concert le souffle romantique du début du XIXème siècle.

Le nom de Wenceslaus Matiegka, compositeur et guitariste de l’époque romantique, figurera en filigrane de cette soirée, puisque c’est lui qui, au début du XIXème siècle, réalisa une version de la Sérénade opus 8 de Beethoven pour trio avec guitare ; comme une forme de revanche, le grand Franz Schubert réalisera pour sa part une transcription pour cette formation du Nocturne composé par Matiegka.


Programme détaillé :

Première partie

  • Musique : Beethoven/Matiegka Sérénade opus 8 pour flûte, violoncelle et guitare
  • Texte : la famille de François-René de Chateaubriand (Mémoires d’outre-tombe) et poèmes

Seconde partie

  • Musique : Matiegka/Schubert Notturno opus 96 pour flûte, violoncelle et guitare
  • Texte : la destinée de François-René de Chateaubriand (Mémoires d’outre-tombe) et poèmes

Conception du spectacle  : Alain Brunier, professeur chargé de la coordination de la musique de chambre au Pont Supérieur

Le spectacle sera présenté :

le 27 janvier 2019 à 17h au Pianorium, 4 rue du stade à Saint Domineuc, dans le cadre de la saison 2018-2019 de l’association « musique en Bretagne romantique ». Information et réservation sur le site du pianorium

le 29 janvier 2019 à 20h au Tambour, 2 Place Recteur Henri le Moal à Rennes, dans le cadre d’un partenariat avec l’Université de Rennes 2. Entrée libre et gratuite sur réservation auprès du service culturel de l’Université de Rennes 2

crédits photos : Alain Brunier