danse

Formations continues

Danseurs et enseignants de la danse,

Pour vous aussi, la formation professionnelle est un droit.

Le Pont Supérieur développe des programmes de formation continue en prise directe avec le secteur professionnel du spectacle vivant et articulés aussi avec ses cursus d‘enseignement supérieur.

Centre agréé de formation professionnelle, il offre des propositions spécifiques aux danseurs, musiciens ou comédiens et aux enseignants de ces disciplines. Conformément à la loi sur « La formation professionnelle tout au long de la vie », ces propositions visent à permettre à chacun, indépendamment de son statut, d’acquérir et d’actualiser ses connaissances et ses compétences favorisant son évolution professionnelle. Elles ont aussi pour objectif de sécuriser les parcours professionnels et de renforcer l’employabilité des personnes.

Enfin, elles visent tant pour les stagiaires que pour leurs employeurs à :

  • Une meilleure prise en compte des mutations artistiques et pédagogiques
  • Un élargissement des connaissances facilitant les perspectives d’évolution
  • Le recours à la Validation des Acquis Antérieurs (VAA) ou de l’Expérience (VAE).
  • Une prise en charge par les organismes financeurs.

L’équipe du Pont Supérieur est à l’écoute des salariés et des employeurs pour concevoir avec eux des parcours adaptés à chaque situation et à leurs financements.

contacter Fanny Sicard : 02 40 89 94 71 // fsicard@lepontsuperieur.eu

 

stage - réflexion autour de la lumière dans un projet chorégraphique

Du 22 au 25 octobre 2018

Module court

Co-réalisation : CNDC d’Angers et le Pont Supérieur 

En partenariat avec le CNFPT d’Angers et le Pont Supérieur

Publics :

Danseurs, chorégraphes, professeurs de danse, toutes esthétiques chorégraphiques, personnes intéressées par la lumière

 

Objectifs pédagogiques :

Cette formation permettra de s’interroger, d’échanger et d’expérimenter, afin de s’enrichir et approfondir ses connaissances autour des questions suivantes :

  • Qu’est-ce qu’une création lumière ?

  • En quoi la lumière est-elle à la fois du domaine du technique et porte en elle, la dimension sensible et poétique ?

  • Comment la concevoir comme partie intégrante du projet artistique ?

  • Comment la créer, la réaliser, l’adapter aux contraintes d’espaces, de temps, d’actions sur le plateau et de moyens techniques ?

Comment dialoguer et collaborer entre chorégraphe et éclairagiste ?

 

Programme :

  • Connaissance de la « chaîne » de lumière

  • Observation de quelques exemples de collaborations artistiques entre chorégraphe et éclairagiste :

    -Apports théoriques sur l’histoire de la lumie?re pour la danse.

    -Relations entre lumière et chorégraphie : espace, lignes, pléonasme, dialogue, parallélisme, contre point, renfort de l’action…

  • Formulation d’une demande à un éclairagiste

Expérience pratique, exercices de mise en lumière en direct.

Intervenants :

Françoise Michel, éclairagiste et scénographe
Elle rencontre la danse avec Odile Duboc. Les notions de mouvements, de lignes, de formes lui parlent, et elle voit dans l’univers chorégraphique un terrain où la lumière peut s’écrire comme une mise en scène. Elles fondent ensemble l’association Contre Jour puis travaille au Centre Chorégraphique National de Franche-Comté jusqu’en 2008. Elle a également collaboré avec de nombreux chorégraphes et metteurs en scène de théâtre et d’opéra.

François Le Maguer, directeur technique

Stéphane Imbert, artiste chorégraphique Interprète, performeur, pédagogue, transmetteur, chorégraphe, co-fondateur de la compagnie Lucane avec Aëla Labbe.

Claire Rousier, directrice adjointe du CNDC d’Angers

Claire Rousier a reçu une formation d’architecte avant de devenir danseuse. Elle a connu un parcours d’interprète (avec Karine Saporta, François Verret, Jean Gaudin, Hideyuki Yano et Paco Decina…), puis s’est tournée vers la politique culturelle. Elle a occupé de 1996 à 1998 le poste de responsable de la danse à la Cité de la musique.
De 1999 à 2011, elle a été directrice du Département du développement de la culture chorégraphique au Centre national de la danse. Elle a accompagné Robert Swinston dans sa candidature au CNDC et en est devenue directrice adjointe en 2013.

Responsables pédagogiques : Claire Rousier et Edwige Audon

Horaires : de 10h à 13h et de 14h à 17h

Durée : 24 heures
Lieu de formation : Studio des Abattoirs, 56 boulevard du Doyenné 49100 Angers

Date limite d’inscription : 6 octobre 2018

Tarifs :

480 euros avec prise en charge
240 euros sans possibilité de prise en charge

Dispositifs mobilisables : plan de formation…

Financements mobilisables selon statut,
OPCA pour les salariés d’association, les professions libérales et les intermittents, pôle emploi…

Prévoir un à deux mois de traitement du dossier selon l’organisme financeur

Renseignements et inscriptions :

Fanny Sicard 02 40 89 94 71 // danse@lepontsuperieur.eu

Pour les agents territoriaux, inscriptions directement auprès du CNFPT :

Fabienne Guillaume 02 97 47 71 06 – fabienne.guillaume@cnfpt.fr

Code CNFPT NDAN2

TÉLÉCHARGER LE BULLETIN

stage intensif de préparation à l'Examen d'Aptitude Technique

Option danse jazz et contemporaine 

Publics : Pour les personnes qui souhaitent se présenter aux épreuves nationales de l’EAT pour intégrer une formation à la pédagogie de la danse.

Objectifs : ce stage permet d’accueillir des danseurs et des élèves d’un niveau technique équivalent à celui attendu pour obtenir un EAT. Il est consacré à la préparation des épreuves de l’examen.

Intervenants : Rosine NADJAR – contemporain et Daniel HOUSSET - jazz           

Dates de formation :du 04 au 08 février et du 01 au 05 avril 2019

Durée de la formation : dispositif de formation de 40h ventilées sur deux sessions de 20 h

Lieu de formation : Le Pont Supérieur, NANTES

Tarifs : 400 €

télécharger le bulletin

STAGE - APPRENTISSAGE DE LA VARIATION IMPOSEE A l’EAT 2019

Option danse jazz variation fille

Option danse contemporaine variation fille et garçon

Publics : Pour les personnes qui souhaitent se présenter aux épreuves nationales de l’E.A.T, ayant le niveau requis.

Objectifs : un week-end de stage est organisé avec le chorégraphe ou, le cas échéant, un spécialiste de la discipline concernée, pour la transmission de la variation imposée constitutive de l’examen.

Intervenants : Alberto DEL SAZ – contemporain et Greenwood KARAGOZIAN – jazz

Dates de formation : 12 et 13 janvier 2019

Horaires : 10h à 12h30 et de 13h30 à 16h

Durée de la formation : 10 heures par option réparties sur un week-end

Lieu de formation : Le Pont Supérieur, NANTES

Tarifs : Forfait de 90 €

TELECHARGER LE BULLETIN

stage - ERD Classique et/ou contemporain 2019-2020

Accès : sur inscription puis validation par l’intervenant à l’issue du 1er cours

Date limite d’inscription : 5 septembre 2019

Déroulement : 28 cours de 2h entre septembre 2019 et juin 2020 (hors vacances scolaires)

Danse classique les mardis de 10h à 12h

Danse contemporaine les vendredis de 10h à 12h

Lieu de formation : Le Pont Supérieur, Nantes

Frais annuels de scolarité : 200 € / an, 380 € / an pour 2 forfaits

TÉLÉCHARGER LE BULLETIN

 

stage - ERD GAGA DANCE 2018 – 2019

Accès : sur inscription puis validation par l’intervenant à l’issue du 1er cours

Période d’inscription : du 1er septembre 2018 au 21 février 2019

intervenante : Caroline Boussard

Dates de formation : les jeudis 28 février 2019 et 7/14/21/28 mars 2019 (10h – 11h15)

Dispositif de formation : 6h15 réparties sur 5 cours

Lieu de formation : Le Pont Supérieur, NANTES

Frais annuels de scolarité : Forfait de 40 €

TELECHARGER LE BULLETIN